Association des Professionnels pour la Promotion de l'Emploi sur Internet

Tous les communiqués

24/06/2013 - Les entreprises voudraient recruter mais n’y arrivent pas - Enquête StepStone


Paradoxe : le chômage augmente, des postes sont vacants, mais les entreprises ont des difficultés à recruter

Paris, le 24 juin 2013 - Depuis quatre années consécutives, StepStone suit les tendances de recrutement en Europe via une enquête portant sur le comportement des employeurs et des personnes en recherche d’emploi. Cette année, malgré un taux de chômage qui ne cesse de grimper, les entreprises peinent à recruter…

En France, le chômage atteint 10,8% au premier trimestre 2013. L’enquête de StepStone révèle que 3 entreprises sur 4 prévoient de recruter. Mais force est de constater qu’elles ne trouvent pas dans le grand vivier de talents disponibles, les profils qu’elles recherchent.
La situation est identique en Europe où pourtant 67% des entreprises ont l’intention d’engager de nouvelles recrues.


Peu de candidatures ou trop de candidatures non qualifiées ?

Depuis 2009, les sociétés européennes sont de moins en moins satisfaites du nombre de postulants à leurs offres et elles sont de plus en plus nombreuses à être confrontées à une pénurie de candidats. Qui plus est, la majorité des employeurs indique dans cette enquête que la plupart des candidatures reçues ne sont pas qualifiées.

En France, la moitié des entreprises sondées estiment qu’elles ne reçoivent pas suffisamment de CV et 42% considèrent que la concordance des candidatures par rapport aux postes est en baisse depuis un an : les profils sont souvent sous-qualifiés.

La crise économique ainsi que le fossé entre les compétences attendues par les recruteurs – toujours plus élevées - et la réalité du marché de l’emploi, poussent les candidats à élargir leur recherche et à postuler pour des fonctions qui ne correspondent pas à leur profil.

"Les entreprises ont des difficultés à trouver des candidats qui possèdent la formation et l’expérience souhaitées. Cette situation témoigne d’une distorsion entre l’offre et la demande sur le marché du travail. Heureusement, 91% des entreprises européennes seraient prêtes à engager un candidat avec moins d’expérience s’il possède le potentiel d’acquérir les compétences nécessaires par la suite", explique Valérie Vaillant, Directeur Général de StepStone France.

A propos de l’enquête StepStone Recrutement et Recherche d’emploi 2012/2013

Cette enquête en ligne a été menée pour la quatrième année consécutive dans sept pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, France, Pays-Bas et Suède auprès de 798 entreprises et 21 262 personnes en recherche d’emploi.

 



Actualité
En Avril, trouver une secrétaire d ... Plus de détails...
EDF, Thales et Dekra participent au ... Plus de détails...
StepStone booste l’alternance Plus de détails...
StepStone organise un Chat Energie ... Plus de détails...
> Toutes les actualités
Découvrez...
> Tous les membres